All posts in "Guides"

Combien coûte une rénovation intérieure ?

Published in Guides - 0 Comments

L’estimation d’un prix de rénovation de maison est un peu complexe. Ce sont des travaux qui, selon les situations, nécessitent un investissement plus ou moins considérable. Toutefois, quand on éprouve le besoin de rénover son intérieur, il est important d’avoir une idée sur le montant que cela va générer. Plusieurs critères sont à prendre en considération dans la détermination du coût d’une rénovation : la surface du logement, la nature des travaux à réaliser, la nature des matériaux à utiliser, etc. Ainsi, il s’agit d’une phase très importante qui vous permet de savoir quel budget prévoir avant que les travaux ne commencent. Nous vous donnons, dans cet article, quelques indications afin de vous permettre de calculer le coût de votre rénovation intérieure.

Les différents types de rénovation intérieure

On rencontre généralement deux sortes de rénovation.

Rénovation simple

Une rénovation simple est une rénovation qui ne nécessite pas de grands travaux. Il peut s’agir d’un renouvellement de moquette, d’une rénovation de peinture, d’une réparation d’un équipement d’intérieur, ou d’une pose de carreaux. Dans ce cas, le tarif de ces travaux peut varier entre 200 euros le m²et 350 euros le m². Mais, comme nous l’avons notifié au début, ce sont des prix qui dépendent des superficies et des matériaux défectueux à changer.

Grosse rénovation

Il s’agit ici d’une rénovation complète. Une grosse rénovation engage des travaux liés à la plomberie ou l’électricité, la création ou la modification de cloisons. En bref, elle prend en compte tous les travaux destinés à transformer véritablement votre intérieur et qui se réalisent sur une durée plus ou moins longue. Son coût se situe entre 800 et 1000 euros le m².

 

Les prix des différents travaux de rénovation

Voici les tarifs estimatifs des différents travaux de rénovation ( selon : https://www.ifabtp.fr/devis-renovation-travaux/ )!

  • Rénovation de la maçonnerie : entre 30 et 50 euros par m²
  • Rénovation d’un chauffage : entre 10 000 et 20 000 euros
  • Rénovation des menuiseries (portes et fenêtres) : entre 5000 et 10 000 euros
  • Remise à neuf de la plomberie : à partir de 5000 euros
  • Rénovation d’une installation électrique : entre 30 et 50 euros par m²

N.B. : Si vous voulez vraiment avoir un tarif fiable à 100 % pour la rénovation intérieure d’un logement, la meilleure solution est de contacter les entreprises de rénovation ( Liens :  77 , 93 ). Celles-ci vous fourniront un devis détaillé.

Tags: Travaux

Comment rénover un mur intérieur humide ?

Published in Guides - 0 Comments

Lorsqu’il reste humide, le mur peut se détériorer très rapidement. Entre les fissures, les tâches de rouilles ou de moisi qui peuvent apparaître sur sa surface et le revêtement qui s’abîme par exemple, l’apparence de votre mur peut changer complètement. Pour lui redonner un coup de neuf, il faut commencer par le débarrasser de l’humidité. Il suffira ensuite de suivre quelques étapes pour une rénovation réussie de votre mur intérieur humide.

renover mur interieur

Débarrasser le mur de l’humidité

Pour faire un travail en profondeur face à l’humidité qui attaque votre mur intérieur, il faut commencer par dégager les parties les plus humides du mur. Un examen minutieux vous aidera à mesurer la gravité du problème (étendue des dégâts, ampleur des travaux à réaliser). Les parties humides du mur devront être toutes repérées pour éviter que l’humidité se propage à nouveau rapidement après vos travaux.

Rénover le mur

Il est à noter que contrairement à ce que l’on pourrait croire, le salpêtre étalé sur les murs ne réglera pas votre problème d’humidité, bien au contraire. Après avoir repéré les endroits affectés, il faut :

  • Décaper la surface du mur : cela peut vous aider à bien repérer les parties humides. Le revêtement du mur devra être éliminé. Vous pouvez vous servir d’un couteau de peintre pour décaper la peinture. Une fois que les murs sont mis à nu, vous devrez les brosser avec du papier abrasif. Il faudra parfois prendre le soin d’élargir les fissures existantes pour mieux effectuer la réparation ;
  • Un enduit de préparation peut être appliqué sur le mur après cette étape pour faciliter la fixation du nouveau revêtement ;
  • Appliquer ensuite de la peinture (peinture antirouille pour l’armature du béton de votre mur), ou votre nouveau revêtement, quel qu’il soit ;
  • Une fois que les défauts de votre mur sont corrigés, vous pouvez vous servir de papier de verre pour en éliminer les dernières imperfections afin d’obtenir une surface bien lisse et régulière.

Choisissez avec soin les matériaux qui serviront à la réparation de votre mur. Par exemple, s’il s’agit de colmater les trous dans le béton, veillez à choisir un ciment contenant de la résine pour une bonne efficacité. Un plâtre de rebouchage vous aidera à réparer les parties de plâtres qui se décollent.

Tags: Travaux